Haendel, le plus anglais des compositeurs allemands

La conférence nous transportera à Londres en 1717.

Il y a 300 ans, l’Angleterre adoptait avec enthousiasme le compositeur allemand Haendel.

En même temps, elle adoptait à contre cœur un nouveau roi, George 1er, lui aussi allemand.

Le roi faisait appel au musicien et à sa célèbre “Water Music” pour organiser une somptueuse fête sur la Tamise afin de se rendre plus populaire.

Essayer de reconstituer cette époque avec authenticité, c’est aussi se poser la question de l’usage des instruments anciens et du style d’interprétation. Tout simplement, jouer Haendel avec un cor moderne à piston, c’est aussi anachronique… que de le représenter en smoking devant une Jaguar !

Handel, the most English of German composers

The conference will transport us to London in 1717.

300 years ago, England enthusiastically adopted the German composer Handel.

At the same time, she reluctantly adopted a new king, George I, also a German.

The king called upon the musician and his famous “Water Music” to organize a sumptuous party on the Thames to make himself more popular.
Trying to reconstruct this time with authenticity is also about the use of old instruments and the style of interpretation. Simply, playing Handel with a modern piston horn is as anachronistic … as representing him in a tuxedo in front of a Jaguar!